pano 3 arches isa2

"Des millions de Français et d'Européens fréquentent régulièrement les lieux de vie naturiste. Tous ces gens seraient-ils de dangereux dépravés ? Non ! Redonner sa juste place au corps, découvrir le plaisir de vivre en harmonie avec la nature, telle est la vérité du naturisme, loin des clichés et des fantasmes. Car, cette pratique, dont le nudisme n'est qu'une des composantes, se fonde sur une philosophie de vie prônant la tolérance, le respect de soi, des autres et de l'environnement.
En ouvrant les portes des lieux naturistes, en faisant partager le mode d'existence des familles qui ont choisi de goûter à des joies simples mais stimulantes, France Guillain, navigatrice, journaliste et écrivain, mais surtout naturiste de longue date, nous invite à mieux connaître cette activité issue d'une ancienne tradition et les motivations profondes d'hommes et de femmes recherchant à travers cet art de vivre nu, non pas une forme de marginalité, mais le bien-être, le bonheur et la liberté."
(Source : éditeur)

"Avec ses vacances naturistes, Laura attire la curiosité malsaine des élèves. Dans un système normé, elle comprend vite qu'il vaut mieux porter l'armure que se montrer tel qu'on est. Laura se remémore son dernier été d'enfance et de liberté, deux mois plus tôt. Juste avant de subir une mutation physique : le passage à l'âge adulte. Finalement, n'est-ce pas l'occasion de faire « peau neuve » ? Un récit subtil et délicat sur les affres de l'adolescence."
(Source : éditeur)

peauneuve005

  • "Petibato" : un roman de Sylvain Vierly, pseudonyme d'un Natmurois (2008).

"Sous couvert d'une enquête policière dans le village de vacances naturistes de La Jenny (à deux pas d'Arcachon), ce "polar sociologique",  inspiré par des faits réels, nous fait pénétrer pendant 24 heures dans cet endroit pas comme les autres, à la rencontre de différentes formes de naturisme. Les questions relatives à la pudeur, à la différence, etc. y sont abordées avec humour, dans un style parfois truculent et souvent irrévérencieux.
Epuisé mais réimprimé à la demande -même à l'unité- par l'éditeur."
(Source : auteur)
L'auteur en parle ici

Ce dossier, réalisé par un docteur en sciences physiques, thérapeute et enseignant est à lire sur internet, dans sa version intégrale.
"Nombreux sont celles ou ceux qui éprouvent des difficultés à se dénuder en présence d'autres personnes. La seule raison à cette gêne semble être la culpabilité qui a été inculquée par une éducation contraignante qui considère le corps et les parties sexuelles comme quelque chose de honteux. Or, la nudité apporte bien des bienfaits physiques et psychologiques. C'est un excellent apprentissage en vue de se libérer de la honte, savourer des plaisirs simples, trouver plus d'authenticité dans la relation aux autres, développer le respect et la bienveillance envers les autres. C'est également un sédatif à la violence sexuelle. Les mouvements naturistes ont été des pionniers dans cette expérience harmonisante et libératrice."
(source : auteur)

  • "La pudeur", un hors-série très complet (92 pages, 1998) du Nouvel Obs, trop lourd pour être placé sur ce site.

"Le port du vêtement, l'homme se l'est imposé ; il avait besoin de se distinguer de la nature en démontrant son pouvoir, celui de se changer lui-même. Le besoin de se changer a créé le besoin de perpétuellement changer, c'est-à-dire la mode, suscitant de l'Égypte des pharaons jusqu'à nos jours l'extraordinaire histoire du costume, fait social lié physiologiquement et spirituellement au corps, au comportement, à l'habitude et au rêve. À travers une métamorphose continuelle ont joué aussi bien l'architecture que la religion, l'imagination que le conformisme, la passion de l'absolu et celle du superflu. Tels sont les thèmes que Jacques Lurent aborde avec la liberté et l'éclat qu'on lui connaît. Vagabondant d'un bout à l'autre de l'histoire, il construit un essai qui se lit presque à la manière d'un roman, le roman du corps se couvrant ou se découvrant, inventant pour les délaisser tour à tour les accessoires les plus imprévus, voiles, hennins, porte-jarretelles, drapés, vertugadins, corsets, crinolines, collants, aigrettes, etc. 
En notre fin de siècle, l'homme et la femme inventent même le dévêtu, réussissent à retrouver la nudité ancienne pour en faire le plus moderne des vêtements." 
(source : éditeur)

  • "Tous à poil", une bédé sans texte de Claire Franek et Marc Daniau (2011), destinée aux enfants

Trois ans après sa parution, ce petit livre sans prétention, qui ne fait que montrer (en jolis dessins) toute une série de personnes qui se mettent nues, a soulevé une énorme polémique en France. 

PHO6544b2b6 930b 11e3 9d11 442a32cc072f 805x453

Êtes-vous capable de reconnaître, sur cette dernière page du livre, les "héros" de cette bédé : la grand-mère, la boulangère, le bébé, le policier, la fille ainée des voisins, la maîtresse d'écolele voisin, le fils des voisins, la voisine, la fille cadette des voisinsPierrot, la chanteuse, le magicien, le PDG, les 4 dames de la cantine et le docteur ? Non ? C'est normal ! Chacun de ces personnages a perdu sa "signalétique vestimentaire" et chacun, du coup, est devenu égal aux autres dans sa nudité.

  • "La vie au soleil" : magazine, titre emblématique de la presse naturiste depuis 1949, parution trimestrielle.

"La Vie Au Soleil est un "vrai" magazine, fait par des professionnels de l'édition et du journalisme." 
(source)

Il semble que la nouvelle revue ne soit plus disponible qu'en format électronique, payant.
"L'objectivité oblige à reconnaître que le contenu rédactionnel de "Nat'info" est assez pauvre, se limitant essentiellement à la promotion des centres et clubs français."
(source)

 

Films, documentaires et reportages
(sélection arbitraire)

Dans ce reportage, Ellen nous présente aussi bien Natmur que les valeurs du naturisme et ses aspects pratiques (et parfois anecdotiques).
On y découvre aussi notre terrain et notre activité piscine.

  • "Vivre nu -  à la recherche du paradis perdu" : l'excellent reportage (1993) de Robert Salis est (pour le moment en tout cas) intégralement et gratuitement disponible sur internet. C'est bien la version française, ne vous fiez pas au titre qui apparaît sur YouTube... 

"Les naturistes nous parlent de cette liberté naturelle de vivre nu, de ce corps libre, rendu à l'innocence. Des enfants aux seniors, ils nous font partager leur art de vivre. Il s'agit d'une longue immersion dans le monde des naturistes d'aujourd'hui, en camping en plein air et marina littorale.
Film documentaire de référence pour le naturisme, diffusé plusieurs fois sur le petit écran (1993, 1998 et 2005) et disponible en DVD, ce film propose une succession de reportages sur différents lieux naturistes en France et en Allemagne.
Différentes personnalités sont interviewées, notamment le psychologue français Marc-Alain Descamps et Christiane Lecocq."
(Source : Wikipedia)

"Né en Allemagne au XIXe siècle, le naturisme compte aujourd'hui des millions d'adeptes. À l'aide d'archives souvent inédites et d'interviews (d'activistes de la première heure et de nudistes convaincus), le documentaire décrit l'histoire du mouvement en France et en Allemagne. Il montre que celui-ci a toujours été le reflet de son temps, soumis à diverses idéologies, influencé par des courants politiques divers et souvent opposés."

Ce film, sympathique à de nombreux égards, n'évite toutefois pas les amalgames entre naturisme et exhibitionnisme, sexualité débridée etc., qui sont heureusement évoqués de manière relativement soft plutôt que montrés de façon crue. Il reflète néanmoins assez bien les apréhensions que l'on peut avoir en passant "d'un monde à l'autre".
"Sophie et Olivier forment un couple sans histoire. Ils sont boulangers à Paris et mènent une vie rythmée par des horaires contraignants. Sophie a le sentiment que son mari ne fait plus vraiment attention à elle...
En lisant une petite annonce dans leur propre boulangerie, Sophie et Olivier rentrent en contact avec Paul et Colette, un vieux couple bien étrange qui désire vendre sa maison de vacance. En achetant cette maison sans même la voir, Sophie ne se doute pas qu'elle se retrouvera dans un camp naturiste." 
(Source : Allociné)

Dans cette première partie d'un reportage bien plus large, tournée à La Sablière et diffusée sur Naturisme-TV, on découvre les réactions de Zita qui se glisse pour la première fois dans la peau d’une naturiste. Ce sera pour elle l’occasion de découvrir ce que ça fait de vivre entièrement nue et d'aborder, de façon très moderne et sans chichi, les questions qui se posent aux novices.
Les autres parties de ce reportage, tournées au Cap d'Agde et à l'Ile du Levant, puis à Bruxelles et Londres, ne sont -pour le moment- plus disponibles sur internet. Pas de regret, cependant : elles sont beaucoup moins intéressantes et instructives, ou, plus exactement, moins dans l'esprit natmurois.

retour en haut          page suivante

votre pub ici